Les forums d'auditeurs et les clubs d'auditeurs

 

dimitraL’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO, sous son sigle anglophone) est à l’origine d’un projet d’information et de communication participative, appelé « Dimitra », axé autour de la radio et des clubs d’auditeurs.

La radio possède le pouvoir de briser l’isolement des populations vulnérables, comme les communautés rurales. Au travers de la création de clubs d’écoute communautaires de la radio locale, il est possible de promouvoir l’autonomisation économique et sociale des populations vulnérables, et en particulier des femmes.

Les clubs d’écoute, qui se réunissent en groupe selon le genre et l’âge des auditeurs, permettent de se rassembler, d’écouter ensemble les programmes, d’en discuter puis de se rencontrer pour prendre des décisions. La radio permet aux populations isolés d’exprimer leurs besoins et de développer collectivement leur communauté.

Grâce aux clubs d’écoute, les habitants de Gasseda, au Niger, ont réalisé l’importance de la scolarisation, notamment des filles, et de la lutte contre le mariage précoce. Ils peuvent communiquer avec les communautés des alentours et ont conjointement décider d’investir et de moderniser leurs techniques agricoles.

La radio est un outil puissant de développement, qui peut, tout comme dans notre exemple, participer à l’égalité entre les genres, à l’amélioration des conditions de vie et inciter des changements de comportements.

 

Regardez-vous une série de vidéos sur les Clubs Dimitra  ici.

Télécharger la publication "Les clubs d’écoute communautaires. Un tremplin pour l’action en milieu rural" ici.


Copyright: http://www.fao.org/dimitra/clubs-dimitra/fr/